TCHAD. Conseil National de Transition : Haroun kabadi, un vieux routier élu par acclamation

TCHAD. Conseil National de Transition : Haroun kabadi, un vieux routier élu par acclamation

Haroun Kabadi, vieux router de la politique tchadienne a été élu par acclamation pour diriger le Conseil National de Transition (CNT), parlement provisoire voulu par la junte au pouvoir. Il était opposé à Delwa Kassiré Coumakoye lui aussi visage bien connu des tchadiens, qui, après des tractations s’est désisté en faveur de Haroun Kabadi.

 

Installé au perchoir Haroun Kabadi a donné les esquisses de la tâche dévolue au CNT pour accompagner la transition : « Notre objectif n'est pas de nous opposer systématiquement au gouvernement, mais plutôt de créer un climat d'apaisement afin au sortir de cette transition que nous puissions organiser des élections transparentes et jeter les bases institutionnelles d'un Tchad post-transition. ».

Le Conseil national de transition, comprend 93 membres, tous désignés par le chef de la junte. Il a été installé lundi 4 octobre à Ndjamena.

Photo:  Haroun Kabadi, Président du Conseil national de transition © DJIMET WICHE/AFP

La Rédaction